Quand je vivais en Chine, j’ai rencontré beaucoup d’élèves, qui ont été déçu de Shaolin, ou des écoles voisines, à cause du business qu’est devenu le Kung-Fu et le manque d’investissement des enseignants envers les étrangers.

C’est pour cette raison que l’association stage-kungfu-chine (SKFChine) à justement été crée en 2014. Pour aider les passionnés Français à trouver un bon lieu d’entraînement en Chine, authentique et traditionnel.

Nous vous proposons le temple Fawang, une école de Kung-fu Shaolin au coeur d’un temple bouddhiste, nichée dans les montagnes du Songshan en Chine. Il est situé à moins de 10 kms du célèbre Shaolin, dans la province du Henan, à environ 800 kms au sud de Pékin.

L’entraînement y est authentique, traditionnel, intensif et très sévère. Les conditions de vie sont basiques et parfois rudes, autant pour les étrangers que pour les élèves et instructeurs Chinois.

Dans cette école, ne comptez pas avoir vos toilettes dans votre chambre, et votre petit café le matin …Vous êtes logé à la même enseigne que tout le monde, comme pour l’entraînement d’ailleurs, votre sueur et votre douleur sera la même que vos camarades. Pas de différences pour les Instructeurs de Fawang, vous êtes tous là pour apprendre, et donner le meilleur de vous-même.

Aucun instructeur du temple ne parle anglais pour l’instant, il est donc difficile pour les étrangers de prendre contact avec eux. Pour remédier à cela, ils m’ont chargés d’organiser ce projet.

Après avoir passé plus d’un an à m’entrainer près d’eux, et deux ans à étudier le mandarin, je suis capable de faire le relais entre la France et le temple, de répondre à toutes vos questions au sujet de l’entrainement, la vie au temple etc… Car ce que vous voulez vivre je l’ai vécu, et je le revis tous les ans.

Je sais que partir en Chine s’entrainer, est un rêve qui tient à cœur beaucoup de pratiquants d’Arts Martiaux Chinois. Mais la peur de la langue, de l’inconnu, des escrocs, du manque d’informations nous empêchent de faire le pas et de se lancer. Je peux comprendre tout ça, car j’ai été dans la même situation. J’ai eu le courage de tout abandonner pour partir, et ça a changé ma vie! Je ferai donc de mon mieux pour vous aider à réaliser votre rêve!

Notre deuxième but est aussi d’aider ces instructeurs de Fawang, qui ont passé toute leurs enfance et leur adolescence au Temple, à s’ouvrir au monde et se faire connaître. Nous aiderons donc à faire venir un d’entre eux, au moins une fois par an pour organiser des stages et des séminaires en France.