L’année dernière, Sarah Gaisch jeune Suisse de 17 ans est allée rejoindre sa sœur Nina, qui vit  en Chine et qui c’est entrainé au temple Fawang pendant 5 mois.

Au cours de son séjour au temple, Sarah à pu filmer la vie quotidienne des élèves et leurs entraînements et également vivre ce que sa sœur à vécu durant plusieurs mois.

Grâce à cette aventure, elle à  pu présenter sa vidéo documentaire ‘Le moine Guerrier’ au concours des jeunes réalisateurs en Suisse. Elle est arrivée en troisième place.

J’ai beaucoup aimé cette vidéo, car on peut voir le temple tel qui est vu à travers le regard de deux jeunes filles, qui compte beaucoup pour moi.

Il faut également savoir qu’après leurs formations au temple, beaucoup d’élèves rentrent  dans l’armée ou la police, certains reprennent leurs études, d’autre rentrent dans la vie active et les meilleurs deviennent instructeurs.

Le moine Guerrier ‘Shuang Min dont elle parle à la fin, de son nom Bouddhiste ‘Shi Miao Xing’, à eu des début difficile à Pékin. En effet dans les grandes villes en Chine, de moins en moins de parents souhaitent que leurs enfants apprennent le Kung-fu.

Actuellement, il a pour  projet d’enseigner son art et son expérience en Europe. Il y a quelques mois il a eu l’opportunité de faire plusieurs jours de stage dans l’ouest de la France où il est, depuis peu, le parrain de l’école  AKWA Wushu à Angers.