Enseignement traditionnel en Chine

ecole KUNG FU SHAOLIN

L’ecole kung-fu de Zhang Qian

张前功夫学校

Créée en 2018, L’école de Shi Miao Hai « Zhang Qian Kung Fu School » est située au nord ouest de Dengfeng au pied des montagnes du Songshan dans la région Shaolin près du temple Fawang où Shi Miao Hai en était jusqu’alors l’instructeur en chef. A quelques pas de la ville, l’école accueille à longueur d’année une vingtaine d’élèves chinois et étrangers. En plus des disciplines Kung Fu Shaolin, l’école propose des cours d’initiation au chinois mandarin et à la calligraphie. Retrouvez dans les rubriques ci-dessous, toutes les informations utiles sur l’école de Shi Miao Hai.

Qui est Shi Miaohai?

释妙海是谁?

Shi Miao Hai – aussi appelé Zhang Qian de son nom civil, est instructeur de la 36 ème génération de kung fu shaolin. Après avoir passé une grande partie de sa vie à apprendre le Kung Fu au temple Fawang en Chine, il en est devenu l’instructeur en chef pendant près de 10 ans. 

Shi Miao Hai accorde énormément d’importance aux valeurs de partage, à l’échange et à la générosité. C’est dans cet esprit et pour bénéficier d’une plus grande autonomie dans ses choix que Zhang Qian décide, en 2018, de quitter ses fonctions au temple Fawang pour ouvrir sa propre école.

Aujourd’hui, Shi MiaoHai entends transmettre son savoir selon ses principes et donner à ses élèves toute sa considération, quelle que soit leur situation; seule leur motivation et leur soif de se dépasser compte à ses yeux.

L’esprit de l’ecole

学校的精神

Transmettre la culture chinoise...

Après avoir enseigné le Kung Fu Shaolin à de nombreux étrangers, que ce soit au temple Fawang en Chine ou en Europe, Shi Miao Hai s’est aperçu que la plupart de ses élèves étrangers appréciaient également la culture Chinoise. Fort de ce constat, il a donc décidé, en plus des arts martiaux chinois, de transmettre à tous ses élèves les bases de la culture chinoise. Ainsi, durant deux demi-journées par semaine, les élèves sont initiés à la calligraphie et au chinois mandarin. Cela peut paraître éloigné des arts martiaux au premier abord… c’est pourtant complémentaire.

...peu importe votre profil

Cette école a la particularité de s’adapter aux besoins et aux objectifs de chacun, quel que soit le genre, l’âge et le niveau. On peut y apprendre le Kung Fu Shaolin, qui comporte l’apprentissage de différents coups de pieds, coups de poings, positions de bases, Taolu avec et sans armes, assouplissement, renforcement, acrobatie etc… On peut aussi y travailler le combat via la lutte chinoise, le Sanda et la Self Défense , mais aussi tout ce qui est arts martiaux chinois internes et le travail de la respiration avec le Qi-Gong, la méditation et le Taiji Quan.

Une école kung-fu à taille humaine...

L’école accueille en moyenne une trentaine d’élève (selon les périodes) repartis pour moitié de jeunes chinois et l’autre d’étrangers. Le peu d’élèves rend l’ambiance particulièrement familiale; l’occasion idéale pour apprendre à se connaître. Les élèves étrangers sont toujours accueillis chaleureusement par les jeunes chinois, souvent très intéressés à l’idée de découvrir notre mode de vie occidental, nos habitudes, nos loisirs. 

...pour un échange culturel intense et réciproque

Avant d’intégrer l’école de Kung Fu, certains enfants chinois n’avaient jamais côtoyé d’étrangers. Pour eux, c’est une réelle chance de s’entraîner, d’échanger et s’amuser avec nous. Il est d’ailleurs probable que vous parveniez à tisser des liens fort avec eux. Malgré la barrière de la langue, les instructeurs sont assez doués pour comprendre et se faire comprendre, n’hésitez pas à prendre du temps entre les entraînements pour échanger et entamer des discussions. Les applications de traduction peuvent vous aider au début, puis utilisez le vocabulaire appris durant les cours de chinois..

Ces liens que nous tissons avec les élèves chinois sont très important aux yeux de Shi Miao Hai, cela leur donne des objectifs de vie et des ouvertures différentes, afin qu’ils puissent se forger un état d’esprit et gagner en autonomie.