Arts Martiaux Chinois

meditation

Kung Fu et meditation

坐禅
Contrôle de soi et maîtrise des émotions

Dans les arts martiaux chinois, la maîtrise du mouvement s’exprime par l’équilibre entre le corps et l’esprit. La méditation, comme partie intégrante de l’apprentissage du Kung Fu, permet d’atteindre cet équilibre. La méditation rend possible le contrôle de soi, et la maîtrise de ses émotions. A sein de l’école de Zhang Qian, la méditation fait donc partie intégrante des disciplines enseignées à l’école.

Cependant la méditation revêt un caractère singulier. A la différence des techniques, Taolu, Boxe Sanda etc. qui se pratiquent lors d’entraînements collectifs, la méditation s’exerce dans un cadre plus personnel. Il revient-à l’élève de comprendre le sens de cette pratique, et le pouvoir qu’elle représente. Bien sûr, des séances de méditation sont prévues à l’école Kung Fu. Maître Zhang nous y apprend la position du lotus, la tenue du corps et les mécanismes de la respiration. Pour les débutants, on profitera de l’issue d’un entraînement, quand le corps appelle au repos et sécrète de l’endorphine. Cet état naturel offre des conditions idéales pour le travail sur soi.

les bienfaits de la meditation

坐禅的好处

La pratique de la méditation apporte nombreux bienfaits, en voici les principaux:

  • Permet d’accroître nos performances physiques dans les arts martiaux,
  • Permet de réduire notre fréquence respiratoire et cardiaque ainsi que la pression artérielle
  • Réduit le stress & l’anxiété, les douleurs & migraines, la sensation de manque & l’agressivité,
  • Améliore la confiance et l’estime de soi pour prendre du recul et de meilleures décisions,
  • Favorise l’intuition, le développement des sens, la compréhension de ce qui nous entoure.
  • Permet de trouver la paix intérieure.

La méditation au sein de l'école de Shi Miao Hai

Au sein de l’école Kung Fu de Zhang Qian, on s’exerce à la méditation en groupe pour apprendre les gestes et le sens dans des espaces prévus à cet effet ou dans la montagne, pendant des sessions de 10 à 15 minutes. On la pratique également de façon individuelle ou en petit groupe de façon autonome et spontanée. La méditation fait partie intégrante de la culture chinoise et il n’y a rien de surprenant à voir une personne méditer. C’est même vivement encouragé !

On utilise la position du lotus, bien qu’il soit tout aussi possible de méditer en tailleur, assis, debout, allongé… Les yeux clos, le dos droit, on écoute le souffle du vent, et on ressent le monde qui nous entoure, chacun à notre manière. D’abord, l’esprit doit se focaliser sur la respiration. On fait entrer l’air dans notre corps puis on le libère. On peut lui donner un goût, une odeur, une couleur, …, pour mieux l’imaginer. A chaque inspiration et expiration, on travaille son rythme cardiaque. Notre corps et notre esprits se calment, et à cet instant précis, on se sent bien. 

Découvrez également...