Arts Martiaux Chinois

TAOLU

enseignement des taolu

套路

Les Taolu, ces trésors du passé

Dans les arts martiaux chinois, Taolu signifie « mouvement enchaîné »; il en existe des milliers répertoriés depuis des centaines d’années. Ils sont les livres ouverts des techniques utilisées par les anciens maîtres et guerriers chinois. On y trouve des séries de techniques d’attaque et de défense que le pratiquant exécute dans le vide, en s’imaginant un ou plusieurs adversaires évoluant autour de lui.

Il arrive parfois que les novices soient lassés par la répétition quotidienne des Taolu. Pourtant, ils sont l’essence du Kung Fu. En combat réel, seules quelques techniques sont utilisées, alors qu’un Taolu regorge de dizaines voir de centaines de techniques différentes (attaques, blocages, saisies, projections, balayage). Une fois une forme apprise, il faut étudier les applications de chaque mouvements, vivre les enchaînements, comme dans un vrai combat, y ajouter un rythme, de la puissance, travailler les déplacements et forger le regard.

les taolu enseignes

少林功夫
A l’école de Kung Fu l’apprentissage des Taolu se fait en fonction de notre niveau et de nos capacités d’apprentissage; on peut y apprendre:
  • Les formes de bases à main nue,
  • Les formes traditionnelles de Shaolin,
  • Les formes imitatives des animaux,
  • Les formes avec armes longues, courtes, souples et doubles.
Pour les débutants, Shi Miao Hai enseignera les Tao de base, étapes par étapes. Les pratiquants confirmés pourront se concentrer sur les formes à mains nues ou avec armes de leur choix.

Travailler sa condition physique et mentale

En pratiquant les Taolu quotidiennement, l’élève kung-fu travaille sa condition physique et mentale, ce qui lui permet d’améliorer entre autre l’attitude, la puissance, l’endurance, l’équilibre, le travail des hanches et la stabilité.

Le but n’est pas d’apprendre le plus de formes possibles, mais d’en choisir une ou deux sur lequel l’élève se concentrera tous les jours pendant des semaines, des mois, voir des années. De cette manière il/elle pourra progresser rapidement, améliorant vitesse, fluidité, souplesse et explosivité des mouvements. Répéter inlassablement les mêmes gestes en corrigeant les imperfections fait de la pratique des Taolu, un moyen de se dépasser.

« Je ne crains pas l’homme qui a pratiqué 10.000 coups une fois, mais je crains l’homme qui a pratiqué un coup 10.000 fois. » Bruce Lee.

Découvrez également...